zoom_out_map

11 mai 2020

Déconfinement : rappel des mesures prises par la commune

- Au niveau des masques :

 

Pour les personnes qui n'ont pas pu récuperer leur masque lors de la distribution effectuée par les services municipaux, une permanence a lieu au sein de l'Hôtel de Ville uniquement sur rendez-vous.

 

Votre masque sera préparé puis vous sera remis suite au rendez-vous pris par téléphone. (04.95.45.23.00)

 

- Pour l’ouverture de la crèche et des écoles :

 

 

Tout a  été préparé avec les personnels communaux et une concertation est programmée avec les quatre directrices d’école « pour connaître leurs intentions et leurs besoins ».

La priorité affichée est « de participer à la sécurité sanitaire et pour cela, les personnels communaux seront disponibles pendant tous les temps scolaires y compris les récréations ».

En revanche, les services périscolaires de garderie du matin et du soir demeureront fermés.

 

Concernant la cantine scolaire, la municipalité « attend de connaître l’organisation pédagogique mise en place par les enseignants, ainsi que le nombre d’élèves présents avant de prendre une décision ».

 

À propos de la crèche, la responsabilité de la réouverture incombe à la mairie, qui affirme que « tout sera préparé avec la directrice, en liaison avec le service départemental de la protection maternelle et infantile (PMI) ». La limitation de dix enfants par section annoncée par le Premier ministre sera respectée, ce qui représente vingt enfants en tout, « et toutes les mesures seront prises pour la sécurité sanitaire ».

De son côté, le relais assistantes maternelles (RAM) assurera une simple permanence administrative, mais n’accueillera pas d’enfants.

 

Pour les commerces :

 

Nous espérons que les hôtels, bars et restaurants puissent rapidement reprendre leurs activités », soutiennent les deux élus, qui en profitent pour annoncer « la suppression exceptionnelle de toutes les redevances d’occupation du domaine public ainsi que la gratuité des horodateurs »

Nous espérons que les hôtels, bars et restaurants puissent rapidement reprendre leurs activités. Toutes les redevances d’occupation du domaine public sont supprimées, les horodateurs seront gratuits.

 

Social :

 

À propos du social, un dispositif de soutien aux personnes les plus démunies a été mis sur pied dès le début du confinement, notamment par le biais du point social.

 

« L’ensemble du dispositif est coordonné par le centre communal d’action sociale (CCAS), précisent Tony Sindali et Xavier Poli, avec une implication au quotidien de l’adjointe aux affaires sociales qui est toujours en fonction et le concours de la police municipale et de la gendarmerie. Nous avons aussi mis en œuvre des mesures particulières concernant la facture d’eau. »

 

Ces dernières seront détaillées dans un document qui accompagnera la prochaine facture, « dont l’envoi est légalement obligatoire ».

 

Le budget du CCAS va également être augmenté, afin de permettre l’attribution d’une aide sociale « en faveur des personnes et des familles en difficulté ». Enfin, à l’attention des associations qui pourraient rencontrer des difficultés, « nous avons prévu un dispositif qui leur permettra de recevoir rapidement une large part de leur subvention annuelle ».

 

 

Services municipaux :

 

 

À partir du 11 mai, tous les services seront assurés avec toutes les précautions sanitaires nécessaires et l’ouverture au public reprendra sur rendez-vous (pris par téléphone au 04.95.45.23.00) pour tous les services municipaux (Accueil, Etat-civil, CCAS, urbanisme, service scolaire et élections, commande publique et marchés publics, service des domaines et du parking Tuffelli, culture et communication, secrétariat du Maire, cabinet du Maire, comptablité, services techniques, secrétariat général)


Les élus tiennent en outre à remercier toutes celles et ceux qui ont permis de continuer l’action de la municipalité depuis le 16 mars.

 

Tony Sindali et Xavier Poli tiennent à remercier « tous les acteurs, les soignants, les pompiers, les policiers et les gendarmes, les caissières et tous les commerces restés ouverts et, plus généralement, toutes les personnes qui ont permis à la vie quotidienne de continuer ». Ils adressent également une pensée « aux familles qui ont perdu un proche ainsi qu’aux personnes âgées isolées ».