zoom_out_map

12 avril 2019

Musée de la Corse - Prolongation de l'exposition temporaire - E figure di a Corsica

Forte de son succès, l’exposition « E Figure di a Corsica. Symboles, emblèmes  et allégories » actuellement présentée au musée de la Corse, est prolongée jusqu’au 31 août 2019.

À cette occasion, les visiteurs pourront découvrir de nouvelles œuvres : Un ostensoir provenant du Trésor de la cathédrale Sainte Marie de l’Assomption à Bastia et réalisé par l’orfèvre romain Pietro Belli en 1864, le dessin inédit d’une galère corsaire pavoisée de trois têtes de maure qui fut le premier bateau de la flotte de Pascal Paoli, une allégorie de la Corse peinte par Mathieu Novellini vers 1870 et les manuscrits originaux des Mémoires de Sebastiano Costa, chancelier du roi Théodore en 1736.

E figure di a Corsica met en lumière les symboles, les emblèmes et les allégories de la Corse depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Il s’agit d’une représentation sur le long terme des aspirations culturelles, emblématiques et identitaires de la Corse.

Comment la Corse est-elle représentée ?
 

Comment les Corses se voyaient / se voient au cours des siècles et étaient vus / sont vus ?
 

Les visiteurs peuvent découvrir des créations contemporaines, des manuscrits et des armoriaux, des atlas hollandais du XVIIème siècle, du mobilier armorié ainsi que d’importantes collections de monnaies et de médailles. Les premières cartes manuscrites aquarellées de la Corse sont pour la première fois présentées au public.
 

Prolongation jusqu’au 31 août 2019 des expositions en contre-point :


A TESTA MORA - TÊTE D’AFFICHE


Un espace pédagogique et interactif dédié au jeune public (6-11 ans).
Une variété de manipulations, d’observations et de jeux sont proposés afin de décrypter de manière ludique les deux signes iconiques les plus représentatifs de la Corse : la forme du territoire et la tête de Maure (testa mora).
 

U SOGNU, U SPECHJU, A BANDERA


Exposition photographique d’Antoine Giacomoni


LE BANDEAU CORSE


Installation monumentale de Gabriel Diana